Propositions pour l’aménagement de la place des Combattants

Publié le par comitejoffre

Après le tour de l’église cette année, la deuxième phase des travaux d’aménagement et d’embellissement du centre du village de Louveciennes, prévue en principe en 2011 (à confirmer), concernera tout le bas du quartier Joffre : la zone de la place des Combattants (la poste).

Le Comité de défense du quartier Joffre est tout à fait favorable à cette rénovation et a organisé le 25 septembre une réunion de riverains pour travailler à des propositions qui seront discutées avec l’équipe municipale. A la connaissance de cette association,  il n’y a en effet pas encore de décision définitive de la Mairie sur la forme que prendra cette rénovation et c’est donc dès maintenant que les riverains doivent faire entendre leur voix sur l’avenir de leur quartier et faire preuve d’une démarche constructive.

Au cours de cette réunion, les participants sont tombés d’accord sur les deux grands principes suivants :

1)      La rénovation de la zone de la place des Combattants, comme celle de la place de l’église, doit contribuer à une diminution du trafic de transit.

 

2)      Cette opération doit permettre d’embellir une zone devenue au fil des années très inesthétique,  livrée aux seules voitures, et la rendre plus conviviale.

 

Toute rénovation doit cependant tenir compte de trois faits incontournables :

1)      La Poste, dont le bâtiment (inscrit à l’inventaire du patrimoine) est pour le moins mal entretenu, ne quittera pas les lieux dans un avenir prévisible.

 

2)      Le Marché, au contraire, devrait quitter la place des Combattants.  Aujourd’hui on parle d’un essai sur la place de l’église pour tenter de le faire survivre.

 

3)      La place des Combattants restera nécessairement un lieu réservé en partie à des parkings.

Sur ces bases, les participants à cette réunion, soutenus par le Comité du quartier Joffre, font les propositions suivantes :

1)      Comme pour le tour de l’église, la chaussée doit être aménagée de pavages spéciaux visant à limiter la vitesse des véhicules (« zone 20 ») et à redonner la priorité aux piétons. Il est demandé que cette zone remonte jusqu’au croisement de la rue du Maréchal Joffre et de la rue George-Blandon.

 

2)       Le parking des voitures ne doit plus se faire sur la place des Combattants elle-même, qui doit être rendue aux piétons, mais autour  d’un square, de préférence en épis. Il est probable qu’une telle disposition limite le nombre de places de parking, actuellement de 28 environ. Pour que la place elle-même ne voie pas sa taille trop réduite, un stationnement en épis le long de la rue du Maréchal Joffre réduirait la largeur de cette rue à cet endroit : c’est désirable mais la rue doit rester praticable. Le stationnement en épis de l’autre côté, vers l’impasse de la Briqueterie, risque de s’avérer délicat pour les manœuvres de parking.

 

 

3)      La place elle-même doit être aménagée de façon esthétique, avec pavage élégant,  une fontaine, quelques bancs, des lampadaires de style, ainsi que des jardinières de fleurs, treilles et arbres (tilleuls ou autres remplaçant les arbres rabougris actuels) permettant de dissimuler les voitures garées autour du square.

 

4)      L’idée a été avancée que la partie droite de l’immeuble de La Poste autrefois consacrée au tri et désormais désaffectée puisse être rachetée et devienne un café et/ou salon de thé avec terrasse. Les avis des riverains sont à cet égard partagés, certains craignant  les effets (sonores ou autres) d’un tel établissement.

 

5)      Le bas de la rue du Maréchal Joffre, avant l’entrée dans le goulet de la rue du Professeur Tuffier, doit être aménagé de telle sorte que le trafic soit ralenti. Un stop vient d’y être mis en place. Il manque, en face, un miroir permettant de voir le trafic montant sur la droite de la rue de l’Etang.

 

6)      Propositions diverses : installation sur la place d’un parking à vélos ; élimination de vieilles  toilettes temporaires installées dans l’allée derrière le bureau de La Poste….

       Voici à quoi pourrait ressembler la place des Combattants réaménagée. Il s’agit d’une image de synthèse réalisée il y a plus d’un an par un cabinet de consultants pour la Mairie mais qui n’est à notre connaissance qu’une proposition.

 

          schema-copie-1.JPG

    

  Il ne s’agit là que de propositions. N’hésitez pas à y contribuer directement sur ce blog  (en rédigeant des commentaires au bas de cet article, cliquer sur "Ecrire un commentaire") ou bien par courrier électronique à : comite.joffre@yahoo.fr

 

Commenter cet article

comitejoffre 26/02/2011 13:42



Il s'agit comme toujours d'un compromis à trouver. Limiter le trafic c'est surtout limiter le trafic de transit, ces véhicules qui ne s'arrêtent de toutes façons jamais pour des achats à
Louveciennes.



Frederic Hardy 14/02/2011 10:07



limité les voitures c'est surement agréable pour les riverains, mais vont ils suffire pour faire fonctionner le commerce local? A force de décourager les gens de venir en voiture, vous aller
réussir et vous retrouver avec un voisinage très agréable mais desert... 



GROS Benoit 07/02/2011 11:52



Nous y arrivons bientôt à notre place des combattants; début avril 2011, les travaux commencent sur l'ensemble de la rue Tuffier et l'année prochaine ce sera le tour de la fameuse place des
combattants


Un projet


des usages et des usagés


1 les habitants de la place que j'ai rencontré souhaite dans leurs grandes majorités que l'espace soit dédié au calme et à la tranquillité et plus particulièrement au regard de la circulation des
Véhicules à moteur , une vitesse de moins de 30 km doit être obtenu! Il est vrai que le stop qui a été mis en place, à largement contribué au ralentissement des voitures, les travaux ont accru le
faible passage.


Le stationnement, il pourrait être considéré dans sa capacité sur une base équivalante, mais au lieu d'avoir une circulation interne des véhicules pour accéder aux places ceci pourrait
se faire depuis les voies de circulation ainsi le centre de la place retrouverait une fonction plus particulièrement destinée aux piétons et à l'occupaton paisible, pourquoi pas un mini terrain
de boules avec des bancs ceci s'adresse aux usagés Jeunes et Vieux un large spectre.


3 les passages de véhicule sur les 10 dernières années c'est accru vu le développement des logements en remplacements de la ferme gircourt , ainsi que  le logement HLM,et cela uniquement sur
l'impasse de la briquetterie. Ce fait génère, aussi un accroissement de circulation devant la Poste pour les voitures remontant au plus court, vers la rue JOFFRE. plusieurs choix sont possibles
déplacer l'accès aux deux impasses Haute-Barre et Briquetterie par la création d'une rue devant la poste dans le sens unique joffre briquetterie, et retour dans le prolongement de la haute barre.
soit aler et retour devant la poste soit aler et retour comme aujourd'hui. si nous créons un passage unique devant la poste le reste de l'espace interne à la place sera entièrement dédié aux
places de parking et aux piétons.En separant les piétons des voitures. Autre effet un ralentissement des véhicules descendant la rue Joffre dès la poste par la mise en place d'un stop au droit de
l'entré de la place.


 


4. l'espace ainsi distribué devra impérativement être habillé de massif de Fleurs et d'arbres en nombre suffisant(15) pour cacher les voitures.


 


je stop la ma réflexion et attend vos réactions


Benoit GROS


10 rue du professeur Tuffier


2 place des combattants


2 bis place des combattants


 


 



Pascal 29/12/2010 11:36



La synthèse du groupe de travail "Environnement" dans le cadre de l'élaboration du PLU (disponible ici) préconise  "de conserver un nombre de places substantiel sur la place des Combattants dans le cadre de son réaménagement".  Que veut dire "substantiel"?



Pascal 18/12/2010 16:58



L'aménagement de la place de l'église n'est pas encore achevé mais l'on peut déjà dire que c'est réussi. Il faut faire en sorte que l'aménagement de la place des Combattants soit dans le même
esprit et fait avec la même esthétique.



Daniel Le Moigne 18/10/2010 19:01



Bonjour,


Merci pour votre travail.


Je suis, bien entendu, favorable à une rénovation du quartier mais sur le projet présenté, je ne vois pas de passage le long de la face avant de la poste, ce passage est très important pour nous
car nous avons des livraisons de matériel très lourd quotidiennes que nous ne pourrions plus décharger. Aussi, si ce passage n'exitait plus, nous devrions stationner sur
la chaussée de l'impasse pour charger ou décharger, ce qui bloquerait le passage. Aussi, comment un gros camion de livraison pourrait ressortir sans faire une longue marche arrière avec
des voitures arrivant derrière ? De plus, nous avons 10 camionnettes et camions qui tournent dans la journée, pour l'instant, nous faisons en sorte de ne pas perturber la circulation, que va t-il
en être si nous n'avons plus le dégagement devant notre établissement ?


Nous sommes les seuls survivants de l'artisanat sur cette place au coeur du village, j'espère que le projet en tiendra compte car notre village est déjà commercialement mort.


Je suis désolé de ne pas pouvoir aller à vos réunions car je travaille tout le temps à ces moments.


Bien cordialement.


Daniel Le Moigne.


ARTISANAT FRANCILIEN



François 05/10/2010 11:24



sans animation de cette place, pas la peine de faire des travaux onéreux ! Ce qu'il manque c'est en priorité un café ! La mairie a laissé se fermer l'ancien café des pompiers, rare lieu de
convivialité qui existait à Louveciennes et qui donnait un peu d'animation à cette place.



comitejoffre 29/09/2010 10:24



Nous vous remercions de votre contribution, en espérant que d'autres suivront pour être le plus constructif possible



ERIC BOUMIER 29/09/2010 09:11



  Il semble évident que les arbres ont disparu de la place des combattants au profit de
la seule voiture et du trafic.  


Redonner un caractère verdoyant à ce lieu ne peut qu'être bénéfique et s'inscrit dans un retour général de l'urbanisme des villes dans cet heureux sens.


Mais il faut vraiment que la nature ne soit pas oubliée face aux traitements des sols ou isolée dans des jardinières de béton.


   


    L'embellissement de ce lieu ne peut faire l'impasse sur son environnement proche.


 Ainsi la vigilance face à des constructions dans la ruelle de la Haute-Barre doit être forte pour que la hauteur des bâtiments n'entrave pas la beauté du passage,


 l'un des rares passages restant que Renoir ne renierait pas à peindre. 


 Sinon à Louveciennes ne subsistera que des panneaux montrant une peinture du lieu lui-même disparu.


            Le passage derrière la poste doit également être ré-ouvert et vidé de son débarras honteux de toilettes, poubelles et étals. 


C'est un passage piéton et si l'on veut redonner la place aux piétons, profitons des passages existants! La proposition faite d'un toilette public sur le parking entre les deux écoles me semble
très judicieuse.





            Quant à la circulation, c'est évidemment un point essentiel du futur bien-être du centre-ville et qui est un bienfait pour tout le "village" y
compris les zones plus éloignées.


Restent des endroits étroits et dangereux comme celui entre l'ancien tabac/presse et l'Eglise, étroit et devenu le passage soutenu des voitures dans ce nouveau sens circulaire de la place de
l'Eglise , 


comme le passage entre l'épicerie et l'agence Arbeau qui méritent toute notre vigilance pour que le caractère semi-piéton (sans trottoir) soit BIEN RESPECTE au vu des nombreux enfants se rendant
aux écoles à pied.





            De même la priorité à droite en remontant de la rue de l'Etang est devenu très dangereuse pour les véhicules. 


Le nouveau stop est une bonne chose à mon avis mais les voitures remontant de l'Eglise arrivent à une vitesse excessive


pour s'engager dans la rue du M Joffre. A voir donc comme l'absence de passage piéton. Peut-être que la "zone 20" résolvera tout cela.





            Enfin, même si c'est un sujet plus éloigné, il est réellement dommageable de devoir prendre un véhicule pour acheter la presse quotidienne.





- remettre les arbres  et la verdure comme l'élément prépondérant de la place


- ré-ouvrir le passage derrière la poste


- être vigilant sur la ruelle de la Haute-Barre pour en garder son charme indéniable


- faire respecter la priorité des piétons dans les étroits passages et les rues désormais sans trottoir


- profiter de l'état du bitume sur le début de la rue du Maréchal Joffre à refaire obligatoirement pour faire valoir le prolongement de la zone semi-piétonne


à la rue Blandon, ce qui rendrait cohérent l'aménagement de la zone (esthétiquement et financièrement)





  Quoiqu'il en soit du devenir de la place des combattants, un réel remerciement à Mr Delarue et Mr Taillandier  pour nous permettre de participer au devenir de notre lieu de
vie. 


C'est beaucoup d'énergie et de temps qui j'espère sauront aider la mairie à réaliser ce projet pour le bien commun, dans une volonté commune.





Eric Boumier