PLU, Place des Combattants: les voeux du maire

Publié le par comitejoffre

mairie 002

Au cours de la traditionnelle cérémonie des voeux, samedi 7 janvier, le maire de Louveciennes André Vanhollebeke a abordé les deux questions d'actualité principales impactant le quartier Joffre: le Plan Local d'Urbanisme (PLU) et l'aménagement de la Place des Combattants.

 

1) Place des Combattants: le maire a indiqué que la restructuration de cette zone "pourrait commencer en mai prochain". Il n'a pas fourni de précisions, autre que de souligner que ce serait fait dans l'esprit des réalisations du tour de l'église. "Ceci constituera un ensemble que nous espérons à la fois esthétique et convivial, complété par un mobilier urbain et un accès wifi", a-t-il dit.

 

Ce projet, dont nous avons exposé ici les grandes lignes, n'a pas encore été présenté en Conseil municipal, ce qui devrait être fait en ce début d'année. Le Conseil devra notamment se pencher sur la question du financement.  Il y aura aussi "prochainement" concertation avec les riverains, puis exposition du projet en mairie, a indiqué M. Vanhollebeke. 


2) PLU: en présence du sous-préfêt, M. Vanhollebeke s'est attiré les applaudissements nourris des nombreux invités à ces voeux en s'élevant contre la volonté de l'Etat de dédier la zone de Villevert à un nombre important de logements. Il a rappelé que la commune se prononçait pour l'installatiion d'activités économiques et quelques logements corollaires.

 

Ceci est très important pour le cadre de vie du quartier Joffre, comme le maire l'a souligné: un programme de 950 à 1.500 logements préconisé par un cabinet d'études intervenu à la demande de l'Etat est "un piège pour ceux qui y habiteront quand on sait que 60% de la population active travaille à La Défense et à Paris. Ces nouveaux Louveciennois n'auront la possibilité que, soit de s'ajouter au flux saturé de l'autoroute A13, soit de prendre la rue du Maréchal Joffre puis le centre de Louveciennes pour rejoindre la nationale 13 à Bougival ou pour prende le train, en cherchant un stationnement sur les parkings déjà bien remplis ou dans les rues avoisinantes de notre gare".

 

"Ceci est "inacceptable", a-t-il lancé sous les applaudissements, soulignant qu'il faudra "une négociation" qui ne pourra aboutir "que si elle s'inscrit dans un cadre très clair"..

 

Le Commissaire-enquêteur qui a été à l'écoute des Louveciennois doit remettre son rapport à la maire à la fin du mois, a expliqué M. Vanhollebeke. Selon lui, ce commissaire, qui "travaille en toute indépendance", considère que le PLU de Louveciennes se caractérise par le "sérieux des travaux" qui ont été menés, par l'"attachement très fort" des Louveciennois à leur cadre de vie ainsi que par les questions du devenir de Villevert et du projet des Plains-Champs.

 

Le maire n'a pas mentionné la question qui préoccupe nombre de riverains du quartier Joffre: la volonté de densification dont nous avons souligné ici à plusieurs reprises les risques, notamment dans une lettre au Commissaire-enquêteur.

 

Commenter cet article

Antoine 12/01/2012 17:01


Concernant l'aménagement de la Place des Combattants, l'utilisation du conditionnel, le flou sur le planning et le financement sont autant déléments qui laissent penser que c'est loin dêtre
gagné....