Les implications du PLU pour le quartier Joffre

Publié le par comitejoffre

"Densification", disparition du POS (Plan d'occupation des sols) en vigueur, accroissement du COS (Coefficient d'occupation des sols): ces questions fondamentales sont au cœur de la réflexion en cours sur le PLU (Plan local d'urbanisme) qui va déterminer l'évolution de Louveciennes dans les deux prochaines décennies.

Le Comité de défense du quartier Joffre, qui promeut depuis plus de trente ans un village sachant garder son charme et son caractère, vient de rencontrer la maire-adjointe en charge de l'urbanisme, Mme Anne-Laure Pozzo-Deschanel, pour relayer les inquiétudes de certains Louveciennois et tenter d'y voir plus clair sur le calendrier à venir du PLU et ses implications pour le quartier Joffre.

 

 1) Le calendrier

Le temps des décisions finales approche, après trois ans de procédures et de réflexion de groupes de travail auxquels on pu participer des habitants.

Dans un mois, le 7 juillet, le Conseil municipal prendra un "arrêt PLU" qui lancera une phase de concertation, auprès d'institutions publiques pendant trois mois, et lors d'une enquête d'intérêt public auprès de tout un chacun pendant un mois à partir de septembre ou octobre prochain.

Une exposition aura lieu en mairie, où sera assurée une permanence pour répondre aux questions des habitants. Un commissaire-enquêteur sera à l'écoute des Louveciennois et remettra un rapport qui, si nécessaire, permettra des "ajustements" au PLU tel qu'il est connu au jour d'aujourd'hui."Ajustements" car il est en effet "hors de question de tout remettre en cause" après trois ans de travail, a expliqué Mme Pozzo-Deschanel.

Enfin, début 2012, il y aura "phase d'approbation" et décision finale du Conseil municipal après laquelle le PLU sera opposable.

Les travaux du PLU ont porté sur toute une palette de sujets (déplacements, vie économique, environnement…). Mais c'est sur le règlement d'urbanisme et le plan de zonage que le Comité Joffre, représenté par Philippe Delarue (président) et Pascal Taillandier, secrétaire, entendait obtenir des clarifications.


2) Implications pour le quartier Joffre

Sur le plan de zonage figurant sur l'image ci-dessous, le quartier Joffre (en bas au centre) est en gros divisé en trois zones:

- le pourtour de la place de la Poste: c'est un "tissu ancien", en couleur marron, comme autour de l'église (zone dite UA : voir la listes des nomenclatures sur l’image à la fin de cet article).

- le long de la rue du Maréchal Joffre en montant après la rue George-Blandon: il s'agit d'un "pôle de centralité" (zone en couleur orange dite UC), proche du centre du village, et qui "est amené à être densifié", selon le rapport du groupe de travail "Habitat et vie sociale" du 25/01/2011 (la zone en orange le long de la rue George-Blandon doit passer en zone rose, selon la maire-adjointe: voir point suivant)  

- une zone en rose, dite "pavillonnaire" (UH), où ne sera pas permise une "densification trop importante", selon ce très intéressant rapport qui présente les grandes lignes des règles d'urbanisme adoptées pour le PLU. 


zonage1.JPEG 

 

Avant d'entrer dans le détail de ce qui devrait changer pour ces trois zones, un retour sur le terme "densification" qui a soulevé l'inquiétude de nombre d'habitants, qui tiennent au caractère de village de Louveciennes.

Le maire a à plusieurs reprises exposé son « objectif  9000 » habitants (actuellement 7.300 environ) et une nécessaire densification de la commune. "On ne cherche pas à densifier pour densifier" les zones d’habitations actuelles, a cependant expliqué Mme Pozzo-Deschanel, pour qui il faut surtout répondre aux Louveciennois qui ont besoin d'aménager des combles, transformer des garages en habitation ou ajouter une extension à leur maison, choses faites parfois illégalement par le passé.

Le rapport du groupe de travail « Habitat et vie sociale » explique avec quelques détails les modifications apportées par le PLU dans les trois zones du quartier Joffre.

Pour toutes, il faut d’abord tenir compte du fait que le POS disparaît au profit du PLU et qu’il n’est plus possible, de par la loi, de faire figurer dans le PLU des superficies minimales pour rendre un terrain constructible. Théoriquement donc, il serait possible de construire sur des terrains restreints et donc densifier au maximum. Mais la maire-adjointe souligne que Louveciennes entend garder le COS comme règle de gabarit de construction (à laquelle s’ajoute l’emprise au sol, la hauteur…).

Pour les trois zones principales du quartier Joffre, les règles principales sont les suivantes :

- zone UA (en marron, autour de la Poste) : le COS passe de 0,25 à 1,5 (plus le COS est élevé, plus une construction peut être grande, un article explicatif est disponible ici). La hauteur permise d’une construction reste, comme théoriquement aujourd’hui, de 13 m du sol jusqu’aux gouttières et de 15 m jusqu’au faîte du toit (en gros, un étage représente 3 m). Une continuité d’alignement est possible. 

- zone UC (en orange, rue du Maréchal Joffre) : il s’agit d’un des deux endroits de Louveciennes (hors zone de bâti ancien au centre u village) « où l’on modifie le COS de manière assez importante » (avec la rue Vigée-Lebrun près de la gare), note la maire-adjointe. Le COS double, passant de 0,25 à 0,50. La hauteur autorisée  reste en gros la même : c’était  jusqu’à présent 8 m jusqu’aux gouttières et 13 m jusqu’au faîte du toit, ce sera respectivement 9 m et 12 m (les changements visent à éviter des toitures trop imposantes). L’emprise au sol d’une construction est limitée à 25% du terrain, et la moitié de la surface restante doit être « végétalisée».

- zone UH (en rose) : le COS passe de 0,25 à 0,3. La hauteur autorisée était respectivement de 6 m et 9 m, elle sera de 7 m et 10 m 

Toutes les règles d’urbanisme (nous n’en avons abordé que quelques unes) seront exposées lors de l’enquête d’intérêt public et il sera alors crucial que chacun s’exprime.

Interrogée par le Comité Joffre sur la volonté exprimée dans le PLU d’ouvrir la porte à une plus grande densification, Mme Pozzo-Deschanel a tenu à souligner que l’accroissement du COS par exemple était contrebalancé par la prise en compte dans le PLU, et pour la première fois, de la sauvegarde du « petit patrimoine » (hangars, granges, zones de caractère….), ainsi que de zones de frange des bois.  « La préservation des espaces verts est plus importantes dans le PLU qu’auparavant », a-t-elle assuré.

 

Zonage centre village 2

Commenter cet article

comitejoffre 15/06/2011 16:17



Bonjour,


A notre connaissance, il n'y a pas de projet de parking à cet endroit.


Une zone de "tissu ancien" n'empêche cependant pas les constructions, bien au contraire, puisque le zonage UA permet une densification plus importante.


Bien à vous


Le Comité Joffre



Antoine 13/06/2011 18:51



Bonjour,


C'est étonnant mais le parking Leclerc (derrière l'école) apparaît comme une zone "tissu ancien" mais pas comme une zone de projet. Or, j'avais cru comprendre qu'un projet de supérette/parking
souterrain était envisagé?



comitejoffre 06/06/2011 17:37



Monsieur,

Merci pour votre commentaire.

Le Comité de défense du quartier Joffre a pour vocation de défendre les intérêts des habitants du quartier, notre patrimoine historique mais aussi notre cadre de vie qui fait tout le charme de
notre ville.

A titre d’exemple, la rue du Maréchal Joffre offre dans le haut  (au niveau de la propriété Joffre), une très jolie voute de verdure puis  un superbe point de vue sur le cœur du
village, sur la vallée et sur le bois de Louveciennes. Nous voulons protéger cela. C’est pourquoi nous ne sommes pas en faveur de constructions trop importantes dans le centre du village ainsi
que dans le quartier Joffre. Nous estimons que les hauteurs des bâtiments existants ne doivent pas être dépassées par d'éventuelles futures constructions.

Pour le moment, nous ne connaissons pas encore le détail des mesures restrictives qui vont contrebalancer le changement de zonage dans le bas de la rue du Maréchal Joffre (changement en zone UA
en marron « Tissu ancien ») ainsi que pour la partie haute de la rue (zone UC en orange). Nous ne manquerons pas de donner notre avis dans les semaines à venir après une étude de la proposition
de PLU qui sera arrêté par le Conseil Municipal du 7 juillet prochain.

Nous organisons une réunion en septembre prochain à laquelle chacun pourra donner son avis. Nous distribuerons des tracts dans les boites aux lettres pour informer de la date de cette
réunion.

 Cordialement

Le Comité Joffre



Marcel 05/06/2011 14:43



Et votre sentiment, vos attentes, sur ce PLU ?


Parce que là vous décrivez simplement ce que l'on sait déjà quasiment depuis le début.